Sélection



Tout savoir sur le vin rouge

Comme le montrent les très nombreux vestiges archéologiques retrouvés, le vin rouge nous accompagne dès la plus haute antiquité. C’était alors un vin clairet. Ce n’est en effet qu’au 16ème siècle que la demande pour des vins rouges plus colorés et plus corsés, comme le Gaillac et le Cahors, font leur apparition. Robe vermillon légère d’un Côte du Rhône ou robe rouge rubis profond d’un Bordeaux, la couleur rouge du vin est toujours due aux pigments présents dans la peau des grains de raisin. L’infinie variété des vins rouges qui enchantent nos palais provient à la fois des variétés de raisin utilisées, des procédés de vinification propres à chaque terroir vinicole et, bien sûr, du talent du vigneron. Le vin rouge, qu’il soit charmeur ou plus charpenté, est le compagnon idéal d’un repas quotidien ou de fête. Il entre aussi dans la composition de nombreux plats traditionnels : bœuf bourguignon, daube ou civet.

Partez à la découverte du vin blanc

Le célèbre médecin de l’antiquité grecque, Hippocrate, prescrivait déjà le vin blanc comme médicament. Depuis ce temps, la robe jaune pâle à dorée des vins blancs, issus de la fermentation de raisin à pulpe blanche, n’a cessé de nous séduire. Les vins blancs secs sont les plus connus. Accents minéraux d’un Sauvignon, puissance d’un Sauternes, fraîcheur d’un vin d’Alsace… Le vin blanc dévoile une palette infinie de saveurs. Les vins blancs, lorsque l’on arrête la fermentation avant disparition complète des sucres, prennent aussi des accents moelleux et liquoreux appréciés des amateurs. Impossible enfin de parler du vin blanc sans évoquer le Champagne, ce vin pétillant qui accompagne les grands moments de l’existence. Le vin blanc est à déguster en toute circonstance. A moins que vous ne préfériez incorporer du vin blanc dans un délicieux plat de moules ou encore une blanquette.

Le vin rosé, un incoutournable

Le vin rosé est probablement l’un des plus anciens vins au monde. Longtemps considéré comme un vin de moindre qualité, le vin rosé, grâce au talent de viticulteurs passionnés, a su revenir sur le devant de la scène. Obtenir un vin rosé de qualité, à la fois équilibré et riche en arômes, nécessite en effet compétences et savoir-faire. Vins rouges et vins rosés sont issus des mêmes variétés de raisin. Seuls les procédés de vinification diffèrent. Les vins rosés vous offrent aujourd’hui une belle gamme aromatique empreinte d’élégance et de finesse. Léger, fruité ou plus corsé, les vins rosés reflètent la typicité de leurs terroirs d’origine : Provence, bien-sûr mais aussi Corbières, Bordelais, Corse ou encore Bourgogne. Du rosé frais et léger de Provence à l’apéritif au rosé Côte du Rhône accompagnant un repas, laissez-vous tenter par un vin aux accents ensoleillés.

Le vin et l'art culinaire

Le choix du vin fait partie d’une tradition épulaire dans l’art de vivre à la française. Lors des repas, sa dégustation est comme un rite où les sens s’éveillent, un voyage dans un terroir de France où les convives se laissent guider par une couleur, une odeur, un goût. Et pour créer l’harmonie parfaite, la règle d’or est d’aller «crescendo».

Avant de commencer, rien de mieux qu’un vin pétillant bien dosé pour émoustiller les papilles. En entrée, préférez une sensation de fraîcheur avec un blanc léger ou un rosé fruité. Poursuivez avec un rouge au tanin prononcé pour déguster une viande rouge, préférez plutôt un vin rouge léger pour des mets marins, avant continuer sur un vin plus puissant.

Pour finir sur une note plus douce et plus suave, digne d’un dessert gourmet, mettez en avant des nectars rosés ou des vins blancs liquoreux. La recherche de cet équilibre est la clé pour sublimer les saveurs et créer l’émotion culinaire.

Mets et vin rouge, trouvez l’accord parfait
Pour un repas réussi, il est essentiel de choisir un vin rouge en harmonie avec les mets dégustés. A l’apéritif, les vins rouges fruités et légers sont à privilégier, comme un Beaujolais ou encore un Bourgogne. Les vins rouges plus charpentés ou complexes, vin Bordelais, de la vallée du Rhône ou du Sud Ouest, feront des merveilles avec un plateau de fromage, une viande rouge ou un plat en sauce délicieusement relevé.

Vin blanc
Il serait dommage de ne savourer un vin blanc sec, un Muscadet par exemple, que lorsque l’on mange des fruits de mer. Un Riesling ou un pinot gris, avec leurs arômes subtils, sont ainsi des vins blancs parfaits pour accompagner une viande blanche ou un plateau de fromages. Enfin, avec un bon foie gras ou un dessert, fondez pour la douceur d’un vin blanc doux comme le Montbazillac ou le Jurançon.

Vin rosé, offrez-vous un instant plaisir
Le rosé est par excellence le vin de la convivialité. La fraîcheur et les accents fruités d’un vin rosé de Provence sont ainsi particulièrement appréciés en apéritif. Un vin rosé sec, d’Anjou ou de Touraine par exemple, sera parfait pour accompagner de la charcuterie, une salade ou un plat aux accents méridionaux. Le vin rosé reste le vin des plaisirs de l’été.